Alerte au Cryptolocker

Caplaser-Beemo

Toujours soucieuse de vous apporter son expertise technique, Caplaser et Beemo Technologie vous informent qu’il y a actuellement sur le net une recrudescence d’attaque de virus type Cryptolocker.

Les caractéristiques de ce malware sont :

Pour initier l’attaque, un fichier  ou un lien vérolé sont envoyés  sous la forme d’un email.  A noter que les clés USB ou disque dur externe peuvent aussi véhiculer ce virus. Si le fichier vérolé est ouvert, le programme s’installe sur l’ordinateur et crypte alors toutes les données, rendant impossible l’utilisation ou la consultation de ces fichiers.

Dès lors, le cybercriminel débute son chantage en demandant de verser une rançon. D’une valeur moyenne de 700€, elle peut dépasser les 4000€ lorsque l’attaque cible un serveur.

Les serveurs Windows sont la cible préférée des pirates.

Les différents éditeurs de solution antivirus présents sur le marché sont incapables de proposer une solution de protection 100% efficace et une machine pourtant protégée par un antivirus récent et à jour peut quand même être infectée par cette attaque.

Attention Cryptolocker crypte également les lecteurs réseau mais aussi les sauvegardes classiques sur disque dur externe ou NAS, rendant alors impossible la restauration.

Point important : Une fois l’attaque déclenchée il est alors quasiment impossible de décrypter les fichiers par ses propres moyens, et hormis le fait de payer la rançon avec un résultat aléatoire, seule la solution de restauration complète du système et des données reste efficace.

Mise en garde, comment se prémunir ?

Mettre à jour les logiciels installés sur ses machines et serveurs : navigateur(s), outils Adobe, java, système d’exploitation, antivirus…

Ne pas ouvrir des fichiers attachés, en particulier des fichiers .doc ou .zip, provenant d’une source inconnue

Etre équipé d’un logiciel antivirus performant, même si la protection n’est pas fiable à 100%

Sauvegarder ses données. La préconisation des experts en informatique va au-delà de la simple sauvegarde de fichiers en raison de leur vulnérabilité et préconise la mise en place de Plan de Reprise d’Activité.  

Caplaser travaille depuis plusieurs années avec un partenaire reconnu nationalement pour sa solution intégrée de sauvegardes sécurisée, la société Beemo. Techniquement, Il se trouve que leur solution reste insensible à ce genre d’attaque en raison des technologies spécifiques utilisées (boitier sécurisé, environnement sous Linux,…).

Nous insistons sur le fait que seule la mise en place d’une politique préventive efficace de sauvegarde de vos données associée à un Plan de Reprise d’Activité éprouvé, permettent de contrer efficacement ce type de virus. Nos équipes restent bien entendu à votre disposition pour toute demande d’information complémentaire.

 

 

Partagez sur :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *